I

Le marché s'est principalement tenu sur la petite place jusqu'en 1864, date à laquelle le cimetière de la grand place lui a laissé l'espace nécessaire à son expansion tout en débordant sur son lieu d'origine.

1)

Le monde afflut les jours de marché. La ville est en plein dévellopement de l'exploitation minière. Au premier plan une belle charette à chien, les passant lèvent la tête pour regarder le photographe installé sur le balcon de la pharmacie WAGON. 

(placer la souris sur la photo pour agrandir)
0b)

Le marché semble avoir continué de fonctionner pendant l'occupation, des femmes viennent vendre quelques articles sur la petite place appelée Markplatz par les occupants. 

Des soldats allemands attendent : pour acheter ou pour les besoins de la photographie ? le temps semble à l'achat des cadeaux pour les épouses, deux soldats arborent fièrement des robes devant leur uniforme. 

Sac à main et chapeau, nos jeunes héninoises restent coquettes en ces temps difficiles.

(placer la souris sur la photo pour agrandir)
0c)

Au fond à gauche dépasse la cheminée d'une brasserie. Les magasins sont déjà équipés de pare-soleil pour protéger leurs articles en vitrine. Les deux photos suivantes sont prises dos à la pharmacie WAGON.

1a0)
1a1) 
1a2)
1A3)

La carte postale contemporaine édité avant guerre fait place ...

1b)

...à la nostalgie après la guerre : notée (Avant guerre)

1c)
1D)

A la place de la porte cochère des établissements LEROY-FROISSART, a été construit le magasin SINGER à côté du commerce WILLEFERT-DABLAIN. Il apporte aux femmes de la région, le modernisme des machines à coudres. (à pied pour l'époque)

1e)

Carte publicitaire du magasin Singer.

1f)
1G)

Festival des 11 et 12 Août 1907. Préparatifs au décollage d'une montgolfière. La première vue correspond à la mise en place du matériel, elle a été prise de jour et maquillée pour donner une illusion de nuit. L'autre vue est prise en fin d'après-midi, depuis l'étage de la pharmacie WAGON.

3A)3a)  
3C) 
3d)

Sur cette vue agrandie de la carte précédente, la montgolfière est parfaitement visible. Le monde se presse aux balcons pour voir les hommes s'envoler dans leur nacelle en osier accrochée à une grosse bulle de gaz.

4)

Festival des 11 et 12 Août 1907. Décollage de la montgolfière.

5)

Vue de la place et du panorama vers l'ouest de la commune. Photographie prise depuis la nacelle du balon. A droite, le futur Collège Gérard philipe est en construction. Au fond, les barres des corons de la fosse 6, dite du Tonkin sont rangés comme des allumettes.

Aspect de la place vers dix heures, le matin.

A droite se trouvent les magasins.

      LEROY-FROISSART, négociant en vin et spiritueux, épicerie ; MARCHAND FRERES, marchand de chaussures ;La pharmacie DACHEVILLE ; commerce ? DABLAIN, La Grande Maison, commerce QUEVY.

6)

 Vers 16 heures, l'après-midi.

7)

Sur cette vue plus récente, le toit à droite a été rehaussé.

8)

.

9a)

Le coiffeur a posé un panneau sur sa façade. A sa droite l'estaminet CREPIN.

9b)

Présence de l'occupant pendant la guerre. A 20 kilomètres c'est l'enfert, ici tout semble paisible. (Deux images extraites de recueils de photographies allemands)

9c)
9d)

En bout de place se trouvent la mairie puis l'église.

10)

Alors que la place semble ne pas encore avoir subit la vague de déferlement des bombes et des obus des forces alliées, les troupes allemandes défilent dans les rues pendant que d'autres parades dans leur calèche.

11)
.

I