I 

La rue Ampère* est accessible par la rue Elie Gruyelle et débouche sur le parking situé à l'arrière du cimetière. Elle s'est appelée rue Saint Aubert jusqu'en 1920. Elle se terminait alors par un sentier qui devait mener au cimetière.

*André-Marie Ampère, né à Lyon le 20 janvier 1775 et mort à Marseille le 10 juin 1836, est un mathématicien et physicien français. Il inventa le premier télégraphe électrique et, avec François Arago, l'électroaimant, et il énonça en 1827 la théorie de l'électromagnétisme. Son nom a été donné à l'unité internationale de courant électrique : l'ampère.

1)
2)

Complément 2016

Ci-inclus, le travail intégral de mon frère René BOUQUET paru le 23 janvier 2016 sur le site Facebook "Tu es toi aussi d'Hénin-Beaumont si..."

La rue AMPERE. Ancienne rue Saint-Aubert jusque 1920.
Réédition modifiée de la publication du 18.05.2015. (facebook)

Cette rue doit son nom à André-Marie Ampère, mathématicien, physicien, chimiste et philosophe français, né le 20 janvier 1775 à Lyon et mort le 10 juin 1836 à Marseille. Il a été membre de l'Académie des sciences, professeur à l'École polytechnique et au Collège de France. Source Wikipédia:
http://fr.wikipedia.org/wiki/Andr%C3%A9-Marie_Amp%C3%A8re.

Cette rue en sens unique prend naissance rue Elie Gruyelle, face au parc public et débouche sur le parking situé derrière le cimetière centre de la rue de l'égalité. La double grille d'entrée de l'arrière du cimetière est située dans le prolongement de cette rue qui mesure 168 m de long, le dernier numéro métrique étant le 105.

Ci-joint un plan « Google :

https://www.google.fr/…/data=!4m2!3m1!1s0x47dd3317b5ece273:….

1) La plaque de rue à gauche, à l'angle avec la rue Elie Gruyelle sur le mur de côté de l'habitation n° 403.

2) André-Marie Ampère (Photo Wikipédia).

3) Vue d'ensemble de la rue, vers l'arrière du cimetière centre.

4) Idem, à partir du n° 19 (côté impair à gauche).

5) L'extrémité de la rue à partir de l'habitation n° 105.

6) La grille arrière du cimetière et le parking.

7) L'habitation n° 105, objet de l'énigme n° 48.

8) Un ensemble de garages situés dans une voie perpendiculaire à la rue Ampère. A l'arrière-plan, la caserne des sapeurs-pompiers située à l'intersection des rues Octave Legrand et Léon Pruvot.

Sources Bibliographiques:

Jean Louis Delelis, HENIN-LIETARD,  ses rues, ses cités, ses lieux dits, société historique Hénin-Carvin édité le 16 octobre 1969.

Wikipédia licence de documentation libre GNU (GFDL).

Crédit photographique :

1 ) Wikipédia licence de documentation libre GNU (GFDL).

2 )  Patrick BOUQUET, collection personnelle.

Photographies René BOUQUET (1 à 8) du 08.05.2015.



I